Une École reconnue

Au cœur des enjeux contemporains

Les mutations actuelles de nos sociétés sont induites par un puissant courant d’innovations portées par les Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (STIC). Ces innovations ont un caractère permanent, avec des rythmes de plus en plus soutenus, diffus et mondialisés, où elles investissent tous les domaines des activités : économiques, industrielles, sociales et culturelles.

La formation d’ingénieur généraliste en informatique de l’ENSIIE, a pour but de développer le potentiel des élèves, leur autonomie et leur esprit d’initiative. Elle répond à un double défi :

  • être ouvert à tous les secteurs d’activités et à tous les métiers des entreprises ;
  • être un acteur de premier plan au cœur des enjeux contemporains.

Une école bien classée

L’ENSIIE bénéficie d’une reconnaissance très forte de la part des entreprises, avec une expérience de plus de 40 ans et près de 3 mille ingénieurs diplômés. L’ingénieur ENSIIE s’intègre aussi bien dans les entreprises du secteur industriel, de la finance et des services, qui sont les premiers secteurs d’activités du recrutement.

Elle apparaît parmi les meilleures écoles d’ingénieurs dans les classements, avec des salaires parmi les plus élevés et un taux d’embauche de près de 100%, trois mois après l’obtention du diplôme :

  • 39e sur 153 écoles classées,
    classement Le Nouvel Observateur, Palmarès des Grandes Écoles 2012 ;
  • 3e des écoles d’Ingénieurs,
    classement SMBG, Les meilleures Grandes Écoles 2012 ;
  • un des meilleurs taux de satisfaction parmi les écoles d’ingénieurs en Europe,
    une des durées les plus courtes dans la recherche du 1er emploi et parmi les meilleurs salaires, Baromètre Européen Trendence des écoles d’ingénieurs 2011.

Le recrutement

Le recrutement en 1ère année se fait sur le Concours MinesTélecom, le Concours Commun Polytechniques et par Admission sur Titre pour les titulaires d’un DUT, d’un BTS, d’une licence ou d’un diplôme équivalent.
Le recrutement en 2e année se fait par Admission sur Titre pour les titulaires d’un Master 1 ou d’un diplôme équivalent.

Des ingénieurs recherchés

L’ENSIIE est une grande école d’ingénieurs identifiée et reconnue par la profession. Les ingénieurs ENSIIE sont présents dans des secteurs d’activités très divers comme l’industrie, l’audit-conseil, la banque-assurance, les services, exerçant des fonctions d’ingénieur d’études et de conception, ingénieur d’exploitation, chef de projet, expert ou manager.

Résultats de l’enquête Insertion des jeunes diplômés 2011

Les principes de la formation

  1. Triptyque qui fait l’originalité de l’ENSIIE :
    informatique, mathématiques et organisation de l’entreprise

    Avec des bases théoriques et pratiques, adossées à une recherche de très haut niveau
  2. Apprendre à travailler en équipe
    Situations et cas réels, développement et apprentissage dans le cadre de projets
  3. Expérience et proximité de l’entreprise
    présence des acteurs de l’entreprise dans les enseignements, 11 mois minimum de stages en entreprise, parrainages, partenariats, échanges d’expériences et conférences
  4. Ouverture à l’international
    Environnement multiculturel, minimum de 3 mois à l’étranger pendant la scolarité, séjours d’un semestre à l’étranger dès la 2e année, 3e année de scolarité dans une université étrangère. 18 accords d’échanges internationaux avec 14 pays dont 9 double-diplômes
  5. Formation à l’autonomie et ouverture sur la société
    Grâce à la vie associative, avec plus de 40 associations animées par les élèves et des évènements de premier plan tels que la Semaine Internationale des Arts Numériques et Alternatifs, une Université d’été, la Cité du Jeu Vidéo, Science en Fête ou l’Institut de la Vie Numérique

Des parcours thématiques au choix

Au cours de ses trois années, l’élève ingénieur oriente sa formation suivant des parcours imposés et des parcours au choix basés sur des thématiques diversifiées :

  • Mathématiques Appliquées
  • Génie logiciel et Sécurité
  • Calcul Intensif et Données Massives
  • Intéractions Numérqiues
  • Parcours Libre « à la carte »
  • Entrepreunariat

Les parcours parallèles

Des parcours parallèles diplômants au choix dès la 1re année pour des profils d’Ingénieur – Docteur – Manageur, adaptés aux Sciences et Techniques de la Communication :

Boutique
Marcit" cl////=''" /////=''" /////e/pourquoi-trepreeship Uspan>/e et p S et p >Marcit" cl////=''" /////=''" /////=''" /////=''" /////=''" /////=''" /////e/pourquoi-dir>plôy UT, d>
    =''" /////=''" /////e/pourquoi-dir>plôy UT, d> < P c-acade/presentation=''" /////=''" /////=''" /////=''" /////=''" /////=''" /aarchiqies">Marcitaarchique topicaa>
    opicliit" clvalue///=''" /////espan class=im espan class=date UT, d alh2 c>cet artinrasmusdayue="RECHELar défsu"envel> 13, partena> h ctioracademie eh2 UT, d alh2 c>cet artinrasmusdayue="RECHELar défsu"envr les titument eli>RASMUSDAYemie nari espan class=catchtion p>à Eioile - p e UT, d alh2 c>cet artinrasmusdayue="RECHELar défsu"envr les timoradeSar défsu"en opicliit" clvalue///=''" /////espan class=im espan class=date UT, d alh2 c>cet artij>Newc> relconnue-754ue="RECHELar défsu"envel> 20, partena> h Sepioracademie eh2 UT, d alh2 c>cet artij>Newc> relconnue-754ue="RECHELar défsu"envr les titument eliJ>Newcolaris Relconnue vie associativs44;m7 MERCREDI44; SEPTEMBRE44;m7JOURNEE DES RELATIONS p e UT, d alh2 c>cet artij>Newc> relconnue-754ue="RECHELar défsu"envr les timoradeSar défsu"en opicliit" clvalue///=''" /////espan class=im espan class=date UT, d alh2 c>cet arti1.5em; rebootue="RECHELar défsu"envel> 20, partena> h Junioracademie eh2 UT, d alh2 c>cet arti1.5em; rebootue="RECHELar défsu"envr les titument eliP.5em;n>
  • C’aster 1:1.5em;porainson à sp;: éconoenspan>
    prn di .fr/" ize:ctoralen di .SudPbr>IIE&snaux ae&nb5 a>

  • MT Eioile. p e UT, d alh2 c>cet arti1.5em; rebootue="RECHELar défsu"envr les timoradeSar défsu"en opicliit" clvalue///=''" /////espan class=im espan class=date UT, d alh2 c>cet artie-reconnue-u d’ 10, partena> h Junioracademie eh2 UT, d alh2 c>cet artie-reconnue-u d’ Doubles>cet artie-reconnue-u d’ opicliit" clvalue///=''" /////espan class=im espan class=date UT, d alh2 c>cet artiriseeans l-in-qu/pra banve- 3 millue="RECHELar défsu"envel> 23, partena> h Mayioracademie eh2 UT, d alh2 c>cet artiriseeans l-in-qu/pra banve- 3 millue="RECHELar défsu"envr les titument eliCiseeans l in Qu/pra banve F3 mille/ Chinér23 - 24:cty d 26 - 27:cty 4;m7 Suzhou, China p e UT, d alh2 c>cet artiriseeans l-in-qu/pra banve- 3 millue="RECHELar défsu"envr les timoradeSar défsu"en divt UT, d alh2 c>> irive.te="fonta alh2
  • ': éco ade irive.te="fonta alh2': écosentation=''" /=''" /aarchiqies">Marcitaarchiq>
    diok
    rtn ediv>
    lass=le="font-sfsu "IMG/pe laue nos sociieldset> /div> dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton178-b33d2.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton179-2dfa1.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    v="fot2 c>L60xH60>ceton175-a357d.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    Erasmus + /div> dogof gement e v="fot2 c>L79xH60>ceton182-0b5f5 rel="n79llow lbox"60ll/demie div> I-Sa/diy /div> dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton721-cc63f.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton184-ca68d.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    /div> dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton185-fcd08.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    plécoleans"IMG/plus cof d"IMG1;aence d lasing"IMG/plass=s /div> dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton212-aadb8.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton186-c287f.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    Des parc semestre < P c-
  • dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton188-94079.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
    dogof gement e v="fot2 c>L60xH60>ceton211-a88ec.png"" rel="n60llow lbox"60ll/demie div>
  • comesf gement e
  • e #8217;Evry endpiecn ass="thu"bnail"> v="fot2 c>L145xH145/="enon0-6324f.png""alta'endpiecn trong>: écose>trong>

    . +33 [0] 169 367 350s donFax +33 [0] 169 367 305 /sps entrepr C. ta dit-co: tufo@" class=" /sps entrepr©t-sizss="inns don div> cet artiine-reconnue-legallecom" class='internaactuelles d="fégalle co < ='14t > UT, d < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>fr/" ioracad
  • < ='14'14="ecole/">
  • > < ='14'14
  • un BTS, d’une lice"a < ='14'14l'>Concoule rune lic
  • >="ensiioir> s domer < ='14'14 ="ensiioir>
  • mediac/ < ='14'14Médiac
  • alh2 c> < ='14'14 alh2
  • unes/arti < ='14'14mie-du-n e-reconnue- < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>'>Doubles>ioracad
  • e-reconnue-ingelass=-erçant- < ='14'14

  • e-reconnue-ingelass=-e-reconnuon. tinu>/ < ='14'14

    unionovation- < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>SIIE vie edivia='i- < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>des p;divia='iioracad

  • vie edivia='i-loale
  • vie edivia='i-vie aes
  • vie edivia='i-r> Concourh nger Uspan>/ < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>fspan>
  • span>/pan>
    pr < ='14'14=an>
    pr
  • span>/panreprise < ='14'14=anreprise
  • span>/e et p < ='14'14S et p
  • span>/tax /li>
  • span>/e-reconnue-en-pan>
    pr/ < ='14'14'>Doublesproxi=an>
    pr
  • span>/a i-a3 / < ='14'14A i / A3in
  • span>/eracc pan>/ < ='14'14Eracc fspan> iie associati/ < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>I parrainages, parte
  • iie associati/afr/arti < ='14'14Afr/art
  • iie associati/ail actii < ='14'14Ats Num
  • iie associati/as / < ='14'14As
  • iie associati/e/ < ='14'14E
  • iie associati/a la&aa>< ieldset> / < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>tiques
  • ieldset> /la
-ae École & < ='14'14Laatiques em las-m/spaitleubl < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>fm las-Ma sur T eubl
  • m las-m/spaitleubl m/spaitleubl < ='14'14Ma sur T Publ
  • m las-m/spaitleubl École ru'i- < ='14'14L ru'i "eon - < ='14'14tont-size:1.' -p dstuel: u, socase;'>Se
  • "eon -edivier-aela&asbourg> < ='14'14
  • "eon -evry/ < ='14'14Evry
  • "eon -l-a='inn evry/ < ='14'14L A='inn Evry