billboard

Les cordées de la réussite

Pour l’égalité des chances

L’ENSIIE est engagée dans « Les cordées de la réussite », actions d’égalité des chances pour permettre à des jeunes dans des situations moins favorables individuellement ou socialement d’accéder dans de bonnes conditions à l’enseignement supérieur.

Lancées le 18 novembre 2008 dans le cadre de la Dynamique Espoir Banlieues par la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Secrétaire d’État en charge de la politique de la Ville, Les cordées de la réussite ont pour objectif l’introduction d’une plus grande équité sociale dans l’accès aux formations d’excellence. Les cordées de la réussite favorisent l’accession à une formation longue à des jeunes qui en raison de leur origine sociale ou territoriale brident leur ambition scolaire ou ne disposent pas de toutes les clés pour s’engager avec succès dans une formation supérieure.

S’appuyant sur un principe de solidarité entre établissements, Les cordées de la réussite s’inscrivent dans une dynamique d’intensification des liens entre l’enseignement scolaire, l’enseignement supérieur et le monde professionnel. Elles consistent dans la mise en réseau d’établissements d’enseignement supérieur — grandes écoles, universités, lycées avec Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) et Sections Techniques Supérieures (STS) — avec des lycées et des collèges qui accueillent une proportion importante de jeunes de milieux modestes ou issus des territoires de la politique de la ville.

Cette action est coordonnée par la cordée mutualisée de la réussite de l’Université Paris-Saclay (UPS) qui regroupe l’École CentraleSupelec, l’Université Paris-Sud, l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines, l’Université d’Évry-Val-d’Essonne, HEC, l’École Polytechnique, l’Institut Villebon-Georges Charpak, l’ENSTAParisTech et l’ENSIIE.

Visiter la page Facebook de l’UPS

Téléchargements