1972 : Reconnaissance du diplôme

Le diplôme est reconnu par la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI) en 1972 pour la formation initiale, et en 1994 pour la formation continue. Le recrutement principal se fait depuis 1974 sur le concours Centrale-SupElec. Les effectifs qui étaient de 25 élèves par promotion à l’origine, se sont progressivement accrus pour passer à 60 en 1984, 75 en 1985. La décision de porter le nombre de places à 135 a été prise en 1988.

ante. pulvinar risus. commodo mattis id massa libero ipsum et, fringilla